webleads-tracker

Accueil > Utilisez et gérez des modèles CAO 3D > Téléchargez des plans CAO 2D et des modèles 3D gratuits > Les Ingénieurs de la Haute Ecole Arc Ingénierie vont plus loin grâce à TraceParts

Arc Ingenierie logo

La Haute Ecole Arc Ingénierie déploie ses activités dans la région suisse de l’Arc Jurassien dans laquelle les industries biomédicales, horlogères et plus largement micromécaniques sont fortement développées.

 

L’école fait elle-même partie de la Haute Ecole Arc, qui chapeaute les formations de niveau universitaire des domaines des arts appliqués, de l’ingénierie, de la santé et de l’économie dans les cantons du Jura et de Neuchâtel et dans la partie francophone du canton de Berne.

 

La Haute Ecole Arc Ingénierie forme chaque année près de 300 ingénieurs « Bachelor of Science » dans cinq filières : Informatique, Génie électrique, Génie mécanique, Ingénieur-e Designer et Microtechniques.

 

Les quatre dernières filières citées reçoivent la première année un tronc commun d’enseignement à la CAO, puis une spécialisation pendant les deux années suivantes. Cet enseignement est fortement axé sur la conception et la simulation. Six salles sont dédiées aux cours et à l’apprentissage et l’école dispose de 120 licences CATIA V5 de Dassault Systèmes. La Haute Ecole Arc Ingénierie est d’ailleurs partenaire officiel de l’éditeur et même « centre d’appel CATIA » pour les industriels de Suisse Romande. En plus des activités pédagogiques, l’école dispose de quatre instituts de recherche et développement et réalise des missions pour des entreprises de la région.

 

 

Engineers from the Arc Upper School of Engineering go one step further with TracePartsLes étudiants comme les enseignants peuvent également utiliser le logiciel CAO sur leurs portables en se connectant à un serveurde licences. L’enseignement est encore aujourd’hui dispensé sur trois sites géographiques différents, mais un regroupement à court terme sur le site de Neuchâtel est programmé.

 

 

 

 

Aller plus vite à l’essentiel

Raphaël Montavon est professeur chargé d’enseignement HES et responsable CAO pour la Haute Ecole Arc Ingénierie. Il explique pourquoi, en 2002, l’équipe pédagogique a décidé de mettre une bibliothèque de composants à disposition des étudiants:

« Le tronc commun de formation CAO fournit les bases de la conception et nos étudiants apprennent naturellement à modéliser des pièces en partant de zéro. Quand ces concepts sont maîtrisés, nous passons à des fonctions plus évoluées et plus complexes. Il est important pour eux de pouvoir alors se concentrer sur ces dernières. L’utilisation de bibliothèques de composants s’impose alors car elle accélère fortement le processus pédagogique en évitant des modélisations inutiles sans valeur ajoutée. Elle nous permet ainsi d’aller plus loin dans l’enseignement et la pratique de l’assemblage, de la simulation ou de la cinématique pour ne citer que ces exemples. Cette méthode est par ailleurs conforme à la réalité d’utilisation de la CAO en entreprise. »

TraceParts, une solution de bibliothèque CAO idéale pour le milieu éducatif

Le choix de TraceParts a été décidé en 2002. « D’un point de vue technique et pédagogique, c’est la très bonne intégration de leur bibliothèque à CATIA V5 qui nous a convaincus. » explique Raphaël Montavon.

« Par ailleurs l’offre éducation que TraceParts propose est originale et bien adaptée aux réalités du monde éducatif. Il était par exemple indispensable que chaque étudiant puisse disposer d’un accès aux composants sur n’importe quelle machine, voire en réseau depuis son portable personnel, sans exiger une connexion Internet. »

 

the TraceParts educational offering is original and well suited to the hard facts of the educational world

 

La bibliothèque de composants TraceParts est en effet une des seules bibliothèques complètement intégrées à CATIA, mais aussi à SOLIDWORKS, Pro/ENGINEER, Solid Edge, Inventor, TopSolid et thinkdesign, qui soit disponible en Licence Education. Celle-ci est constituée de TraceParts DVD dont l’installation peut être faite sur un nombre illimité de postes élèves et professeurs au sein d’un même établissement scolaire. La Haute Ecole Arc Ingénierie a centralisé le contenu de la bibliothèque sur un serveur et configuré un « client » TraceParts sur chaque machine disposant de CATIA V5. Ainsi, chacun peut accéder à une bibliothèque unique régulièrement mise à jour.
La bibliothèque est utilisée de façon autonome par les étudiants: « Ils doivent eux-mêmes chercher les composants qui sont nécessaires à la réalisation des assemblages », confirme Raphaël Montavon.

« Au-delà du gain de temps dans notre cursus pédagogique, la richesse des informations associées aux composants nous permet également d’aborder certains aspects de la gestion des données, en particulier l’édition de nomenclatures. Car notre objectif est de refléter au mieux la réalité des process en milieu industriel. »

Les écoles font de plus l’objet d’attentions commerciales alléchantes de la part des éditeurs, afin de faire connaître leur produit à ceux qui seront les décideurs de demain. Mais encore faut-il que le support reste à la hauteur :

 « Nos relations avec TraceParts sont excellentes » conclut Raphaël Montavon. « Nous avons réellement le sentiment d’être considéré comme un client industriel : support technique très réactif, mises à jour anticipées le cas échéant pour tenir compte de nos contraintes calendaires, etc. D’ailleurs nos étudiants, mais également nos professeurs dans leurs missions de recherche pour le tissu industriel local, sont, je le pense, aussi exigeants qu’un utilisateur professionnel. »

 

Pour plus d’informations :

Haute Ecole ARC Ingenierie : ingenierie.he-arc.ch

tracepartsonline.net : www.tracepartsonline.net

Contactez nous : info@traceparts.com